Conception de l'humain


Sébastien Delpeuch

PSYCHOLOGUE - PSYCHOTHERAPEUTE


Thérapie Centrée sur la Personne

Praticien E.M.D.R

Méditation de Pleine Conscience (Mindfulness)

Animateur d'ateliers Méditation-Philo pour enfants


Membre de l'Institut ACP-France

Institut de Formation à l'Approche Centrée sur la Personne


06 49 95 37 44


sebastien.delpeuch@laposte.net


47, Route de Blagnac

31200 Toulouse

"Chaque Homme porte la forme entière de l'humaine condition."


Montaigne

"Tout être est une île et il ne peut construire un pont pour communiquer avec d'autres îles que s'il est prêt à être lui-même et s'il lui est permis de l'être."


Carl Rogers

Conception de l'humain:

Perspectives anthropologique et philosophique

"Mon expérience m'a montré que, fondamentalement, tous les Hommes ont une orientation positive. Lorsque je parviens à comprendre affectivement les sentiments qu'ils expriments, lorsque je puis accepter ceux-ci comme ayant une personnalité individuelle qui leur appartient en propre, c'est alors que je m'aperçois qu'ils ont tendance à s'orienter dans certaines directions. Pour les décrire le plus exactement possible, je dirai qu'elles sont positives, constructives, qu'elles tendent vers l'actualisation de la personne, qu'elles progressent vers la maturité et la socialisation. J'ai acquis la conviction que mieux un individu est compris et accepté, plus il a tendance à abandonner les défenses dont il a usé pour affronter la vie et à s'engager dans une voie progressive."


Carl Rogers

"L'être humain a en lui d'immenses ressources qui lui permettent de se comprendre lui-même, comme de modifier sa propre image, ses attitudes et son comportement volontaire, et ces ressources peuvent être exploitées pour peu qu'on leur offre un climat caractérisé par des attitudes psychologiques facilitatrices." (Congruence, compréhension empathique, Considération positive inconditionnelle)


Carl Rogers

" Que l'on ne s'y méprenne pas. Je n'ai pas une vision angélique de la nature humaine. Je sais bien que des réactions défensives ou de la peur peuvent entraîner des comportements incroyablement cruels, épouvantablement destructeurs, immatures, régressifs, antisociaux, méchants."


Carl Rogers

L'approche centrée sur la personne est donc, dans son essence, une manière d'être qui s'exprime à travers des attitudes et des comportements créateurs d'un climat propice à l'épanouissement. Au fond, il s'agit davantage d'une philosophie que d'une simple technique, ou d'une simple méthode. Elle révèle en chacun une force qu'il tend alors à utiliser à des fins de transformations personnelle et sociale.

Carl Rogers



Tendance à l'actualisation, Croissance,  et Créativité


Il existe une force de croissance, de développement, une force vitale que Carl Rogers nomme tendance à l'actualisation.

"Partout la vie témoigne de cette volonté de se perpétuer. Elle refuse de disparaître et emploie dans ce but les moyens les plus variés. Cette obstination de la Vie force le respect."


Théodore Monod

L'approche centrée sur la personne s'appuie sur l'instinct d'accomplissement, ou tendance à l'actualisation, que possède tout organisme vivant et qui fait qu'il tend à croître, à se développer, à réaliser tout son potentiel. Elle fait confiance à l'élan vital qui conduit l'Homme vers un développement plus complexe et plus complet. Elle se donne pour but de libérer cet élan vital. 

Carl Rogers

Source: ACP-France

"Il existe une tendance que nous découvrons comme force curative en psychothérapie et qui est aussi la cause première de la créativité. Il s'agit de la tendance en l'être humain à s'actualiser et à devenir ce qui est potentiel en lui. Il existe une tendance propre à toute vie humaine pour s'étendre, grandir, crôitre, se développer, mûrir; je veux parler du besoin de s'exprimer et d'actualiser ses capacités propres."

Carl Rogers

Cette tendance peut être profondément enfouie dans la personne; elle peut se cacher derrière des façades compliquées qui nient son existence. Je crois pourtant, d'après mon expérience, qu'elle existe en chaque individu et n'attend que l'occasion de se manifester. C'est cette tendance qui est la cause première de la créativité quand - dans son effort pour être plus pleinement lui-même - l'organisme entre dans de nouveaux rapports aves son entourage.

Carl Rogers

Dimension Energétique:

Notre rayonnance en mouvement perpétuel et nos vibrations impermanentes, fluctuantes selon nos expériences 

Dimension Sociale et Relationnelle:

Le lien avec l'autre, nos sentiments d'appartenance, le lien avec notre contexte/environnement

Dimension Mentale/Cognitive:

Aspects rationnels, volitionnels, logico-mathématiques et hypothético-déductifs

et

Aspects imaginatifs, contemplatifs inventifs et créatifs

Inspiration du Pentagramme de l'Homme pluridimensionnel de Serge Ginger

Dimension Affective:

Siège de nos sentiments et émotions

"La psychothérapie n'a pas affaire à des névroses, mais à des êtres, et c'est justement le beau privilège de la médecine psychologique de ne pas avoir seulement le droit mais bien aussi le devoir de soigner non pas des fonctions artificiellement séparées, mais l'être tout entier. 


Carl Gustav Jung

"La psychothérapie doit se créer un cadre suffisamment vaste afin que se révèlent au regard du médecin non seulement les errements maladifs d'un développement psychique perturbé, mais aussi les forces constructives et créatrices d'avenir, non seulement les éléments troubles mais l'âme dans sa totalité avec sa signification souveraine." 

Carl Gustav Jung

Carl Gustav Jung

Prise en compte holistique de l'humain


L'être humain est composé de plusieurs dimensions articulées entre elles. Intervenir sur l'une d'elle implique des conséquences et des changements sur l'ensemble. Elles ne sont pas indépendantes les unes des autres mais en interrelation. Il s'agit là d'une conception systémique et holistique de l'être humain.


La santé mentale et physique provient:

          1. de l'équilibre et de l'harmonie entre ces dimensions  

          2. de notre capacité à actualiser cet équilibre et cette harmonie dans le flot mouvant de nos états, de nos expériences, de notre contexte, de notre évolution et de nos changements.


Cet équilibre et cette harmonie ne sont pas des états fixes, statiques, au contraire, ils sont impermanents, mouvants, en évolution.


La proposition thérapeutique consiste à laisser s'exprimer dans la relation thérapeutique les différentes dimensions qui nous constituent. Ecouter la personne, c'est l'écouter dans son expression personnelle, singulière et originale avec considération et compréhension. Ecouter, c'est considérer l'autre avec respect et chaleur et le confirmer dans son expérience humaine subjective.

Dimension biologique: 

physique et corporelle

Dimension Spirituelle et Existentielle

Nos croyances, nos valeurs, le sens de notre présence

PASSE

Notre histoire, nos racines, nos origines, nos ancêtres, dimension intergénérationnelle


Acceptation ou Ressassement et répétitions

Continuum temporel


PRESENT

Conscience de l'ici et maintenant, être présent à ce que je fais, à ce que je vis, à ce que je ressens


Ancrage  ou Agitation fébrile non consciente

FUTUR

Projection dans l'avenir, souhaits et aspirations, projets de vie


Anticipation et intentionnalité ou inquiétudes, peurs, anxiété

Sur la Plénitude de la vie

Carl Rogers a exposé ce que représente une vie pleine selon son expérience de thérapeute


Il indique que les adjectifs qui conviennent le plus aux personnes vivants une vie pleine et épanouissante ne sont pas: heureux, satisfaits, contents, agréables mais bien plutôt: enrichissant, passionnant, qui en vaut la peine, stimulant, significatif.

Ouverture accrue à l'expérience


L'un des aspect du processus de la Vie Pleine apparaît comme un mouvement s'écartant du pôle de défense pour aller vers le pôle d'ouverture à l'expérience. L'individu devient plus capable d'être à l'écoute de lui-même, de faire l'expérience de ce qui se passe à l'intérieur de lui-même. Il est plus ouvert à ses sentiments de peurs, de découragement, de souffrance. Il est aussi plus ouvert à ses sentiments de courage, de tendresse et d'admiration.

Confiance accrue en son organisme et en ses propres critères de choix


Les personnes qui tendent à vivre avec plénitude ont une confiance accrue en leur organisme, leur centre d'évaluation interne comme moyen d'arriver à la conduite la plus satisfaisante dans une situation existentielle. Ici apparaît la dimension liée au sensitif et à l'intuitif en nous qui nous relie à notre dimension psycho-corporelle.  Cela ne veut pas dire que notre décision personnelle est toujours la bonne, mais grâce à l'ouverture à l'expérience, toute erreur, toute conduite qui ne donnerait pas satisfaction serait source d'apprentissage significatif pour la personne et rapidement corrigée

CARACTERISTIQUES DE LA PERSONNE FONCTIONNANT PLEINEMENT

"Le processus de la vie pleine n'est pas le développement de toutes les potentialités de l'être. Ce processus implique le courage d'exister. Il signifie qu'on se jette en plein dans le courant de la vie. Et ce qu'il est profondément passionnant chez les humains, c'est que lorsque la personne devient libre intérieurement, c'est cette vie épanouissante qu'elle choisit comme processus de devenir."

Carl Rogers

Vie existentielle accrue


Un être pleinement ouvert à son expérience nouvelle implique une tendance croissante à vivre dans le moment présent d'une façon totale. Ainsi, la personnalité émerge de l'expérience véritablement vécue. L'expérience vécue de la personne n'est pas déformée pour s'ajuster à une structure préconçue du moi. Ouvrir son esprit à ce qui se passe maintenant, véritablement avec l'accueillir  avec le plus de lucidité possible est une des caractéristiques d'une vie vécue dans sa plénitude

La créativité comme élément de la vie pleine


Une personne impliqué dans un processus de plénitude est une personne créatrice. Avec son ouverture sensible au monde, sa confiance dans son pouvoir d'établir des relations nouvelles avec son milieu, ce serait le genre de personne d'où viendraient des productions créatrices et un style de vie créateur. Ces personnes tendent à mettre en oeuvre dans leur vie des ajustements créateurs en suivant le flux de vie qui coule en elles.

CONCEPTION SUR LA VIE

Processus de devenir

La vie n'est une belle aventure que lorsqu'elle est jalonnée de petits ou grands défis à surmonter, qui entretiennent la vigilance, suscitent la créativité, stimulent l'imagination, et pour tout dire déclenchent l'enthousiame, à savoir le divin en nous.


Pierre Rabhi

"Je suis persuadé que la « vie pleine » est réservée aux cœurs vaillants, plutôt qu’aux petites natures : il faut grandir et s’agrandir pour s’accomplir, il faut du courage pour être, comme il en faut pour se plonger tout entier dans le courant de l’existence. Et pourtant – source inépuisable d’enthousiasme – ce sont cette vie, ce devenir, que choisit l’être humain quand dans son cœur il se sent libre. " 

Carl Rogers

"La vie pleine est un processus, non un état. C'est une direction, non une destination. La direction qui constitue une vie pleine est celle qui est choisie par l'organisme total, quand il ya liberté psychologique de se mouvoir dans n'importe quelle direction."


Carl Rogers


"La vie dans ce qu'elle a de meilleur est un processus d'écoulement, de changement, où rien n'est fixe. La vie est un continuel processus de devenir."


Carl Rogers

Mouvement, écoulement et fluidité

Interconnexion et Inter-être

Impermanence et changement

"Il nous faudra répondre à notre véritable vocation, qui n'est pas de produire et de consommer jusqu'à la fin de nos vies, mais d'aimer, d'admirer et de prendre soin de la vie sous toutes ses formes."


Pierre Rabhi

L'éthique du respect de la vie devrait permettre à notre pensée de transcender les raisonnements anthropocentriques où elle se cantonnait jusqu'ici pour découvrir la profonde unité du monde vivant et la solidarité des choses et des êtres d'un bout à l'autre de la chaîne des organismes. Il faut retrouver ce que l'Homme moderne a depuis longtemps perdu: le sens du cosmique. C'est en éprouvant cette solidarité avec les autres êtres vivants que nous approcherons de l'Esprit universel. Celui qui cueille une fleur dérange une étoile, écrivait un poète anglais.


Théodore Monod

De la rencontre avec soi-même

"La vie quotidienne et professionnelle nous détournant sans cesse d'un véritable dialogue avec nous-même, le désert est sans doute le lieu par excellence (et paradoxalement) de la rencontre."


Théodore Monod

« Je réalise que si j’étais stable, prudent et statique, je vivrais dans la mort. Par conséquent, j’accepte la confusion, l’incertitude, la peur ainsi que les hauts et les bas émotionnels. Parce qu’il s’agit du prix que je suis prêt à payer pour une vie fluide, perplexe et passionnante. »


Carl Rogers

Tous les êtres vivants partagent la même généalogie cosmique.


Trinh Xuan Thuan

"Poussé par les courants complexes de mon vécu, dont je cherche à comprendre l'insaisissable mouvance, je prends conscience que rien n'y est figé. Dans ce mouvement, les systèmes clos de croyances s'évanouissent, en même temps que les principes immuables auxquels je m'accrochais. C'est l'expérience, toujours comprise et interprétée différemment, qui guide alors ma vie, sans cesse en devenir."


Carl Rogers

L'homme dans l'Univers

Nos expériences, c'est indiscutable, sont imprégnées de transcendance d'indescriptible, de spirituel. Je suis contraint de reconnaître que comme bien d'autres, j'ai sous-estimé l'importance de cette dimension mystique et spirituelle. En cela, je ne suis guère différent de certains physiciens ou chimistes. A mesure qu'ils approfondissent leurs théories, qu'ils décrivent une réalité sans consistance, réduite à des fluctuations d'énergie, ils se mettent eux aussi à parler en termes de transcendance, d'indescriptible, d'inattendu - à parler du genre de phénomènes que nous observons et vivons dans l'Approche Centrée sur la Personne.

Carl Rogers

"Rien ne s'oppose donc aujourd'hui à ce que l'énergie puisse passer de la forme matérielle à la forme lumineuse. Ou inversement. La lumière et la matière ne sont que des aspects divers de l'énergie qui peut prendre successivement l'une ou l'autre de ces deux apparences. Si donc nous étendons le sens du mot matière à toutes les formes de l'énergie, nous pourrons bien dire que la lumière est la forme la plus subtile de la matière."


Louis de Broglie 

Flux dynamiques interactifs

L’astrophysique moderne a mis en évidence l’intime connexion de l’homme avec l’univers : Nous sommes tous interdépendants car nous sommes tous les enfants des étoiles. Savoir que nous sommes interdépendants, tous connectés à travers l’espace et le temps, a une conséquence morale et éthique profonde qui touche à notre sentiment de compassion et d’empathie. Le mur que notre esprit a dressé entre « moi » et « autrui » n’est qu’illusion ; notre bonheur dépend de celui des autres.


Trinh Xuan Thuan

"Rien ne se perd, rien ne se crée: tout se transforme."


Lavoisier

Le monde n’est pas fait de choses,mais de potentialités.


Trinh Xuan Thuan

Il existe un changement à chaque moment infinitésimal. L'Univers n’est pas fait d’entités solides et distinctes, mais de flux dynamiques d’interactions incessantes.


Trinh Xuan Thuan

Spiritualité

Interdépendance

Flux énergétiques

Généalogie cosmique des êtres 

Potentialités

Trinh Xuan Thuan

"Lorsque nous observons les atomes, nous ne voyons jamais aucune substance; ce que nous voyons, ce sont des systèmes dynamiques se transformant continuellement les uns dans les autres. Une danse perpétuelle de l'énergie." 


Fritjof Capra

Poème sur l'inter-être

La matière n'est pas quelque chose de solide, inerte et passif, c'est un modèle de probabilité semblable à celui des ondes. Les particules subatomiques ne sont pas de la matière, ce sont des flux énergétiques en interconnexion. Or qui dit énergie, dit activité, mouvement, et donc processus.


Xavier Haudiquet-Lamarque

“Voir un univers dans un grain de sable,
Et un paradis dans une fleur sauvage,
Tenir l’infini dans la paume de la main,
Et l’éternité dans une heure.”

William Blake

Lumière et Matière

En même temps que le réenchantement du monde que nous aurons à accomplir, la beauté étant à l'évidence une nourriture immatérielle absolument indispensable à notre évolution vers un humanisme authentique, nous devons également trouver une façon juste d'habiter la planète et d'y inscrire notre destin d'une manière satisfaisante pour le coeur, l'esprit et l'intelligence. J'entends par beauté celle qui s'épanouit en générosité, équité et respect.


Pierre Rabhi

On ne peut parler que de probabilité au sujet d'un évènement du monde subatomique: une probabilité à survenir ou encore une tendance à exister.

Xavier Haudiquet-Lamarque


Conception de la santé


Définition de la "Santé mentale Positive" (Agence de Santé Publique du Canada)



L'agence de santé publique du Canada a proposé un modèle en cinq composantes pour préciser la conception de la Santé Mentale Positive:


2. Capacité adaptative aux évènements de vie:

capacité à faire face de manière constructive aux situations délicates, difficiles ou stressantes par la mise en oeuvre de capacité émotionnelles, cognitives et comportementales adaptées. La résilience fait partie de cette composante.

3. Intelligence émotionnelle:

Cela renvoie à la capacité d'arriver à vivre en lien avec ses émotions, à être en mesure de les percevoir, de les accueillir et de les accepter telles qu'elles se présentent pour être en mesure de prendre en compte nos besoins.

4. Le lien relationnel: Capacité à établir des liens de qualités avec ses proches et avec les personnes de notre environnement plus large.

1. Sentiment de Bien-être subjectif global de la personne:

Aptitude à apprécier sa vie, satisfaction éprouvée par rapport à sa vie et capacité à percevoir, ressentir et laisser de la place aux émotions positives.

La relation thérapeutique a pour finalité de laisser place à l'émergence de l'être.

LES DETERMINANTS DU BIEN-ÊTRE PSYCHOLOGIQUE

Certaines composantes favorisent l'accession au sentiment de bien-être psychologique. Le psychologue Martin Seligman, père de la psychologie positive a proposé en 2011 un modèle précisant les 5 déterminants du bien être psychologique.

1. La capacité à ressentir des émotions positives


2. La qualité des relations interpersonnelles


3. L'engagement de la personne dans des actions ayant du sens pour elle


4. Le sentiment d'accomplissement personnel


5. Le sens de la vie: Quand une personne perçoit que sa vie à un sens, elle est davantage satisfaite de sa vie, de son travail et se déclare plus heureuse

5. Les valeurs existentielles - spirituelles:

Ces valeurs renvoient au sentiment d'appartenance à une réalité plus grande que soi et au fait de trouver un sens à sa vie.